Categories

Most Viewed

L’organisation d’un voyage scolaire

Comme l’âge et le lieu pour apprendre n’ont pas de limite; les enfants sont sollicités à étudier non seulement à l’école; mais également en dehors de l’établissement scolaire dans des endroits inhabituels. D’ailleurs, il parait que le meilleur moment d’apprentissage se fait dès le plus jeune âge. Les enseignants organisent ainsi des séjours pour les élèves en classe de primaire sous différents thèmes; dans un autre département, à la campagne, ou à l’étranger. Plusieurs démarches doivent être établies à l’avance; car partir en voyage sur mesure avec des petits enfants n’est pas toujours une tâche évidente et nécessite une prise de grande responsabilité.

Comment organiser un voyage scolaire ?

Quand un enseignant envisage d’emmener ses élèves en voyage; plusieurs paramètres sont à étudier et à préparer six mois à l’avance. En général, le projet se tient toujours à la fin de l’année scolaire mais les dates peuvent varier selon les situations. Il est plutôt recommandé de partir en basse saison; pour éviter les contraintes à la recherche d’hébergement et profiter pleinement de la disponibilité des sites touristiques. De plus, à ce moment le prix des diverses prestations n’est pas en hausse et très négociable. Avant de l’annoncer à l’établissement, aux enfants, et aux familles, il doit être bien planifié et listé en détail. C’est plus pratique si on demande conseil à des collègues qui ont déjà vécu l’expérience.

De plus, pour la concrétisation, l’enseignant doit collaborer avec plusieurs partenaires. Comme le projet fait partie des cadres éducatifs; l’enseignant doit illustrer l’intitulé du séjour scolaire primaire  dans un document et mentionner l’objectif pédagogique à atteindre. Normalement, la destination doit correspondre au programme scolaire comme quoi les élèves auront plus de facilité à comprendre. Le dossier doit être visé par le directeur de l’école et apporté au près des autorités pour l’acquisition de l’autorisation. Parfois ces derniers explorent d’abord l’état des lieux d’accueil avant de valider le dossier.

Qu’est-ce qu’il faut préparer pour réaliser le séjour ?

En premier lieu; ce sont les participants et leurs parents qu’il faut préparer psychologiquement dans un projet de séjour scolaire primaire. Comme c’est une séparation brusque de quelques jours; l’inquiétude se pose toujours mais au fil du temps qu’on leur explique, ils peuvent être convaincus et décident d’y aller. Puis le coté financement, c’est une casse-tête c’est vrai; mais des leviers de fonds peuvent se faire pour rassembler les sommes nécessaires. A part la caisse de l’établissement et la participation des parents; on peut organiser des kermesses ou demander des sponsorings auprès de la mairie ou des partenaires généreux. Pour la réalisation, la recherche d’encadreur et d’accompagnateur est primordial; car il faut respecter la législation relatant leur nombre selon l’âge et l’effectif des enfants dans un groupe. Ensuite, on fait appel à des prestataires sur le transport, sur l’hébergement; et sur les activités à prévoir, ou à des organisateurs professionnels qui vont s’occuper de tout.  

Qu’est-ce qu’on peut faire dans un séjour scolaire ?

La destination lors d’un séjour scolaire primaire dépend du programme éducatif comme dit précédemment; mais également de la saison hiver ou été. Une classe de mer pour apprendre la baignade et voir les coquillages; ou une classe nature pour explorer la faune et la flore peut se faire en été. Une classe de découverte à la campagne également est intéressante en côtoyant les fermes; et les ateliers des artisans pour contempler leur savoir-faire. Dans les villes; on peut visiter des musées, des monuments historiques, des grands aquariums publics, des jardins botaniques, des parcs animaliers. En hiver, la classe montagne est proposée pour apprendre le ski par exemple. Un séjour à l’étranger est aussi une option pour apprendre une autre langue.